Adida et associés

SOCIETES D’AVOCATS INTER BARREAUX

Vous conseille dans tous les domaines du droit.
Vous assiste et vous représente devant toutes les juridictions.

DROIT DU DOMMAGE CORPOREL

Droit des victimes et réparation du dommage corporel

Droit du dommage corporel

Titulaire de la spécialisation en droit du dommage corporel, notre cabinet vous conseille et accompagne les victimes et leurs familles tout au long de la procédure.

Le cabinet ADIDA & ASSOCIES apporte son concours aux victimes d’infractions et les accompagne dans leurs demandes d’indemnisation (jusqu’au recouvrement éventuel auprès des organismes CIVI, SARVI, fonds de garantie…).

La réparation du dommage corporel permet à la victime, quelle que soit l’ampleur de son dommage, de retrouver une vie digne au plus près de ce qu’elle aurait dû être si l’accident n’en avait pas bouleversé le cours.

En application du principe de la réparation intégrale, l’ensemble du préjudice de la victime et de ses proches doivent être réparés.

Afin que tous les acteurs de la réparation du dommage corporel disposent d’une grille de lecture commune, une nomenclature a été élaborée par un groupe de travail mené par le président de la 2ème Chambre de la Cour Civile de Cassation, Monsieur DINTILHAC.

Cette nomenclature DINTILHAC, bien que non impérative, offre une classification et une définition des différents postes de préjudice.

Cette nomenclature s’articule autour d’une distinction tenant à la qualité des victimes (victime directe ou victime indirecte) et à une catégorie de préjudices indemnisables (préjudices patrimoniaux ou préjudice extra-patrimoniaux)

I – préjudice de la victime directe
-  Préjudices patrimoniaux temporaires : dépenses de santé actuelles, frais divers, perte des gains professionnels actuelles
-  Préjudices patrimoniaux permanents : dépenses de santé futures, frais de logement et de véhicule adaptés, assistance par tierce personne, perte de gain professionnel futures, incidence professionnelle, préjudice scolaire, universitaire ou de formation
-  Préjudices extra-patrimoniaux :
- temporaires : déficit fonctionnel temporaire, souffrance endurées, préjudice esthétique temporaire
- permanents : déficit fonctionnel permanent, préjudice d’agrément, préjudice esthétique permanent, préjudice sexuel, préjudice d’établissement, préjudices permanents exceptionnels, préjudice extra-patrimoniaux évolutifs.
II - préjudice de la victime indirecte
Il s’agit des proches de la victime, et de toute personne qui bénéficie d’une proximité de vie ou affective avec la victime directe.
-  Préjudices patrimoniaux : frais d’obsèques, perte de revenus des proches en cas de décès ou de survie de la victime directe, frais divers.
-  Préjudices extra-patrimoniaux : préjudice d’affection, préjudice d’accompagnement, préjudice extra-patrimonial exceptionnel.

La vie offre malheureusement de nombreux exemples d’atteinte à l’intégrité physique d’une personne, que ce soit à cause d’un accident du travail, de violences, d’un accident de la circulation, d’un acte médicale fautif, d’une infection nosocomiale ou d’un incident thérapeutique…
Un avocat spécialiste en droit du dommage corporel vous conseillera sur les stratégies d’indemnisation à adopter, vous représentera devant les juridictions susceptibles d’être saisies, vous aidera dans les discussions avec les compagnies d’assurance susceptibles d’intervenir dans le cadre de leur offre d’indemnisation, des indemnisations provisionnelles à solliciter et des transactions qui peuvent vous être proposées, vous assistera lors de l’expertise médicale amiable ou judiciaire…

Notre cabinet pourra intervenir sur toute la Bourgogne et au-delà

Votre interlocuteur privilégié en droit du dommage corporel